Anubis – Conservation et conversation, roman, Christopher Di Omen

c_christopher_di_omen_2_a

DONNÉES AU CATALOGUE

Anubis
Conservation et conversation
Christopher Di Omen
Roman,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, Canada, 2010,
112 pages, illustré.
ISBN 978-2-89612-343-8

—-

PRÉSENTATION

Voici mon deuxième livre : Anubis. À l’instar du premier, je vous l’offre gratuitement. Hé oui, je suis ce qu’on appelle un récidiviste. La propriété n’existe pas chez les Algonquins. Nous ne disons pas merci lorsqu’on reçoit quelque chose, mais lorsque nous le donnons. Alors, je vous dis : ─ Meegwetch. Dans mon premier livre, La pomme, je faisais l’éloge de D mon Dieu et je l’ai écrit surtout pour lui. Parfois, je l’avoue, certains textes très abstraits de mon recueil étaient durs à comprendre. Mais D lui, j’en suis sûr m’a compris. Au départ, ces nouvelles devaient rester entre lui et moi. Mais j’ai décidé de les publier pour apporter un peu d’espoir à ceux qui sont découragés. Mon but dans la vie ce n’est pas de faire de l’argent. Non, ce que je souhaite c’est de créer quelque chose pour engendrer une réaction chez les gens. Des sentiments comme l’amour, l’espoir, la tristesse, la joie, la colère, etc. Et parfois, je me risque aussi à essayer de leur apprendre quelque chose qu’ils ne connaissent pas. Car, je me dis que peu importe qui on est, on aura toujours besoin des autres un moment donné. Contrairement à La pomme, Anubis est un roman de science-fiction et est beaucoup plus terre-à-terre. Ça raconte l’histoire d’un garçon qui s’appelle Hermès, du commencement de sa vie jusqu’à sa mort. Et sa relation avec Anubis. Cette éphéméride est triste presque tout le long, mais a une belle fin.

—-

EXTRAIT

CHAPITRE 1

Hermès

Hermès St-Hilaire est né le 30 septembre 1967 dans la ville de Gatineau, plus précisément à l’hôpital Sacré-Cœur dans l’arrondissement de Hull. Sa mère Maïa a eu des contractions durant vingt-trois heures avant d’accoucher. Sa mère à elle, Isabelle qui était présente lui dit : ─ Il aura un don cet enfant, c’est le septième ! Et Maïa lui répondit du tac au tac : ─ Le seul don que je peux voir qu’il a, c’est celui de me faire souffrir. J’espère que ce ne sera pas comme ça toute sa vie.

La famille Saint-Hilaire vivait à cent kilomètres de Gatineau dans un petit village appelé Val-des-Bois. Vers l’âge de six mois Acacos son père déposa Hermès sur le siège avant de la voiture pour aller chercher le gâteau d’anniversaire de sa sœur Linda la troisième enfant et seule fille de cette famille. Linda était très intelligente et très féminine malgré le fait de vivre avec dix personnes de sexe masculin dans la maison. Elle avait aussi des privilèges que les garçons n’avaient pas. Comme avoir sa propre chambre à elle toute seule, et toujours avoir un gâteau d’anniversaire confectionné par un pâtissier spécialisé situé à des kilomètres de chez elle. Dans le village de Notre-Dame-de-la-Salette qui était à huit kilomètres environ de sa maison. C’est en arrivant à cet endroit qu’Hermès a vu la croix illuminée sur la montagne. Cette image le bébé l’a fixé tout le temps. Il voyait cette image à travers la fenêtre de l’automobile se déplacer des fois vers la gauche et des fois vers la droite. Il ne la quittait jamais des yeux. Cette image restera gravée dans sa mémoire comme étant la première chose qu’il a vue dans ce monde. Il a grandi dans un environnement d’amour. Ses parents ont eu encore trois garçons dans les trois années qui ont suivi la naissance d’Hermès. Ce qui faisait un total de dix. Le père découragé qui cumulait déjà trois emplois décida à ce moment-là de se faire vasectomiser.

En mai 1972, Hermès allait fumer sa première cigarette. Il avait pris l’habitude d’aller au champ de balle à côté de la maison et jouer sous les estrades. Et c’est à cet endroit que l’enfant avait trouvé son premier paquet et avec un briquet par-dessus le marché. Il avait déjà vu quelqu’un fumer auparavant. Alors il décida de l’imiter et de s’en allumer une. Il a avalé la fumée et s’est étouffé. Mais il a quand même continué à fumer le reste du paquet sans inhaler la boucane, par contre ! Il en a eu pour une semaine avec les vingt cigarettes qu’il avait trouvées et la semaine suivante, après la partie de baseball, il en trouvé trois paquets presque pleins eux aussi. Et chaque semaine il retournait au même endroit pour en ramasser d’autres. À la fin de l’été, il en avait une boîte pleine qu’il avait cachée sous le lit.

En septembre 1972, Hermès vivait ses premiers jours à l’école maternelle; il avait un comportement avec les autres enfants qui était exemplaire, il était gentil avec tout le monde. Tellement que son professeur avait téléphoné à ses parents en décembre pour leur dire ceci : ─ Bonjour madame St-Hilaire ! Je vous appelle pour vous dire que ça va très bien à l’école pour Hermès et il est toujours d’une telle gentillesse avec tout le monde que j’ai pensé à lui pour faire le petit Jésus dans la parade du père noël du village qui aura lieu 24 décembre prochain et en plus il a les yeux d’un bleu tellement bleu qu’on dirait ceux que l’on voit toujours sur toutes les images du Christ.

—-

AU SUJET DE L’AUTEUR

p.christopher-di-omen.006

Christopher Di Omen est né le 30 août 1967 à Hull. Il est citoyen amérindien, plus précisément Algonquin de la bande de la rivière du Désert près de Maniwaki. Le 26 octobre 1985, il s’est fait tirer dessus lors d’un vol à main armée. Il a eu une balle au bras gauche. Et depuis, il a développé la schizophrénie et fait des psychoses tous les ans à la date anniversaire de l’évènement. La terreur l’envahit et cela le rend agressif et quand cette terreur devient trop forte, il perd conscience et c’est alors deux entités qui prennent sa place. L’une c’est i, c’est le gentil. Il est hétéro et écrivain. i est juste un petit garçon qui à un moment donné a eu une bonne idée. – L’idée, c’est d’être sorti de ma folie et de mes psychoses pour venir vous voir, oui, Dieu existe, je vous ai vus. Dit-il. L’autre entité, c’est Omën et lui, il est mauvais, mais ce n’est pas un mauvais gars. Il est gai et photographe.

—-

DU MÊME AUTEUR

La pomme – Je n’ai plus la foi, maintenant je sais
CHRISTOPHER DI OMEN
Recueil de nouvelles,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2010, 96 pages.
ISBN 978-2-89612-334-6
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.1.htm

Anubis – Conservation et conversation
CHRISTOPHER DI OMEN
Roman,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2010, 112 pages, illustré.
ISBN 978-2-89612-343-8
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.2.htm

Mes règlements de conte
CHRISTOPHER DI OMEN
Contes,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2010, 128 pages,
Illustré par Françoise Bardin Borg
ISBN 978-2-89612-352-0
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.3.htm

Mes ami(e)s – Opuscules d’un Auteur
CHRISTOPHER DI OMEN
Opinions,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2011, 124 pages.
ISBN 978-2-89612-379-7
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.4.htm

Le monstre – Un schizophrène d’occasion
CHRISTOPHER DI OMEN
Roman,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2011, 82 pages.
ISBN 978-2-89612-376-6
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.5.htm

i VS Omën – Laissez-moi vous raconter
CHRISTOPHER DI OMEN
Nouvelles,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2011, 114 pages.
ISBN 978-2-89612-377-3
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.6.htm

Mes ami(e)s – L’amitié ça se construit
CHRISTOPHER DI OMEN
Biographies,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2011, 80 pages.
ISBN 978-2-89612-378-0
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.7.htm

Le monstre – Le gène d’Adam
CHRISTOPHER DI OMEN
Roman,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2012, 100 pages.
ISBN 978-2-89612-401-5
http://manuscritdepot.com/a.christopher-di-omen.8.htm

COMMUNIQUER AVEC L’AUTEUR

Christopher Di Omen se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de courrier électronique

i@omen.me

Site internet de l’auteur

http://www.omen.me/

TÉLÉCHARGER VOTRE EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE GRATUIT

Pour télécharger votre exemplaire numérique gratuit, cliquez sur l’un des deux logos ci dessous.

logo-pdf      logo-zip

► NOTE TRÈS IMPORTANTE : Il est strictement interdit d’offrir ce livre en téléchargement sur un autre site. Prière d’utiliser un lien vers cette page web.

 

EXEMPLAIRE PAPIER DISPONIBLE

Ce livre est également disponible en format papier.

Résidents du Canada
24.95$ CAD
Tout inclus

Résidents ailleurs dans le monde
Écrivez à l’adresse suivante car des frais de postes s’appliquent.
r-fournier@videotron.ca

COMMANDE EN LIGNE

Paiement en ligne avec PayPal

COMMANDE POSTALE

Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l’auteur
Votre nom (prénom et nom de famille)
Votre adresse postale complète
Votre adresse électronique
Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l’ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

Précisez le montant sur le chèque

Canada

24.95$ canadiens
Tout inclus

Ailleurs dans le monde

Écrivez à l’adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s’appliquent : r-fournier@videotron.ca

Adressez-le tout à :

Fondation littéraire Fleur de Lys
20 rue Duplessis,
Lévis, Québec,
Canada.
G6V 2L1

Bienvenue

La Fondation littéraire Fleur de Lys est heureuse de vous accueillir dans sa Bibliothèque publique de livres numériques gratuits. Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire au sujet de la Stratégie culturelle numérique

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire sous le titre «Comment soutenir les librairies indépendantes québécoises ?»

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :