Harmonies et Manifeste post-symboliste, poésie, Dany Thériault, Fondation littéraire Fleur de Lys

c_dany_theriault_1_a

DONNÉES AU CATALOGUE

Harmonies et Manifeste post-symboliste
Dany Thériault
Poésie
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, Canada, 2012, 74 pages.
ISBN 978-2-89612-403-9

PRÉSENTATION

Alors qu’il entre dans l’âge adulte, la lecture de Charmes de Paul Valéry fait découvrir à Dany Thériault la portée et la puissance de la poésie dans l’âme humaine.

Depuis lors, le jeune homme s’engage dans une quête poétique visant à décanter l’harmonie du monde dans lequel nous vivons. Une forme poétique tendant à une concision extrême est mise au service de la connaissance la plus simple et pure des choses. En marge des tendances dominantes, cette conception de la poésie visant à perpétuer et actualiser l’idéal de la poésie symboliste est décrite dans le court texte Manifeste post-symboliste. Ses poèmes, se voulant compacts et dépouillés, sont réunis dans le recueil Harmonies.

Né en 1975 à Lévis (Québec), Dany Thériault a étudié la physique à l’Université Laval, s’est spécialisé en physique nucléaire au niveau des études supérieures et travaille aujourd’hui comme physicien médical au département de radio-oncologie de l’Hôtel-Dieu de Québec.

EXTRAIT

Manifeste post-symboliste

Le fait d’écrire en prose à propos de la poésie constitue un acte fondamentalement paradoxal et inadéquat puisque la poésie existe précisément pour aller au-delà de la prose. Force nous est cependant d’admettre la nécessité de témoigner des sentiments et des idées qui animent un poète pour orienter un lectorat confronté à la différence.

2010, l’homme est maintenant parfaitement conforté dans sa foi en la science. L’idée qu’absolument tout dans sa vie puisse être envisagé à l’aide de la méthode scientifique lui donne l’impression sécurisante que sa raison le mènera à un état d’équilibre et d’adaptation dans les divers aspects de son existence; cet état d’équilibre est communément assimilé au bonheur. Médecine, psychologie, pédagogie, sociologie… à tout problème humain ou état d’inconfort existe une piste de solution rationnelle sur laquelle un expert peut guider l’homme. Bien qu’il soit tout à fait légitime d’appréhender les divers aspects de la réalité à travers une démarche scientifique, on semble oublier facilement, lorsque vient le temps de tirer les conclusions des expériences menées, que ce qui confère à la démarche scientifique son objective puissance est qu’elle est fondée sur des modélisations mathématiques ayant une portée prédictive. Qu’un modèle mathématique décrivant un mouvement, une évolution ou l’interaction des constituants du monde soit applicable analytiquement ou numériquement; s’il y a science (au sens moderne amené par la révolution scientifique), ce modèle doit pouvoir prédire le résultat d’une expérience effectuée dans certaines conditions initiales spécifiques et ce, même si ce résultat est de nature statistique ou même incertain à l’intérieur de certaines limites.

Dans l’enthousiasme des grandes réussites scientifiques depuis Newton et la mécanique classique jusqu’à la relativité et la mécanique quantique du XXe siècle, l’homme a naturellement tenté d’étendre l’application de la méthode scientifique à différents processus l’entourant. Sont alors nées beaucoup de disciplines où, faute de pouvoir contrôler de façon précise les conditions initiales d’un processus ou parce que ces conditions sont non quantifiables ou subjectives, le processus est étudié avec de grands ensembles statistiques dans lesquels des corrélations entre variables sont établies ou des différences significatives sont mises en évidence entre un groupe contrôle et un groupe présentant une caractéristique distincte à étudier. Certes, cette façon d’étendre la méthode scientifique à des processus aux conditions initiales mal définies permet d’établir des relations de causalité strictement valables entre certaines variables pour les groupes statistiques étudiés. Mais elle ne permet pas de construire un modèle mathématique ayant un pouvoir prédictif s’étendant à des conditions initiales spécifiques diverses. On peut donc parler de disciplines scientifiques peu matures d’un point de vue conceptuel pour lesquelles chaque « loi » doit être extraite de grands échantillons statistiques et s’applique uniquement à ces conditions particulières. Ces disciplines ne disposent pas de modèle mathématique englobant, robuste, s’appuyant sur une logique matérielle qui serait en mesure de présenter un pouvoir prédictif étendu ou l’élégance des grandes théories scientifiques s’exprimant dans la concision. Il est certainement pertinent et rassurant de savoir qu’un médicament a fait plus de bien que de mal sur la majorité des patients auxquels il a été administré (et tout à fait approprié de le tester), mais la complexité de ses interactions avec la machine humaine et l’absence de modélisation mathématique complète de ces interactions pour des conditions initiales spécifiques à un individu, empêchent de prédire exactement l’effet qu’aura ce médicament sur un être humain donné. Malgré tout, dans le monde actuel, l’amalgame est vite fait entre les réussites technologiques (dont les fondements sont parfois partiellement compris) et la connaissance théorique pure. Le fait de savoir que des gens entre vingt et trente ans portant régulièrement des vêtements de couleurs vives se sentent statistiquement mieux dans leur peau qu’un groupe contrôle constitue-t-il une avancée importante dans la compréhension du bonheur humain? Mais peu importe, l’homme moderne trouve quelque chose de rassurant à croire que la méthode scientifique peut ou pourra dans l’avenir lui procurer des réponses objectives et définitives satisfaisant sa raison, réponses lui permettant de réprimer le plus rapidement et proprement possible toute souffrance jugée irrationnelle. Par exemple, la complaisance de l’homme envers des disciplines comme la psychologie et les solutions rationnelles d’adaptation qu’elle propose peut masquer sa réticence à assumer pleinement des émotions qu’il n’a plus le courage de vivre. Rares sont les gens qui veulent encore être véritablement en amour de tout leur être; mieux vaut envisager une forme de compatibilité relationnelle moins périlleuse qui devrait s’avérer plus stable à long terme et mener au bonheur selon certains experts. Toute passion assumée et vécue jusque dans sa plus extrême déraison est suspecte, malsaine car incompatible avec les préceptes « scientifiques » établis à partir d’ensembles statistiques « raisonnables ». Pas de trop grande joie, pas de trop grande tristesse… L’être humain se cantonne à la normalité pour se tenir en équilibre. Et si le bonheur n’était pas toujours un état d’équilibre? Et si l’extrême déraison était parfois nécessaire à l’être humain pour qu’il sache qui il est vraiment?

Les spécialistes des différentes disciplines scientifiques ne sont pas nécessairement responsables de la foi aveugle de l’homme moderne envers la méthode scientifique utilisée à tous vents puisque ces derniers, s’ils sont rigoureux, sont bien conscients des limites de leurs théories et tenteront de les faire comprendre aux profanes. Mais dans le monde actuel, les réussites scientifiques impressionnent; par l’entremise de la technologie, entre autres, qui est perçue comme l’extension directe de la recherche fondamentale. Résultat : la société actuelle compte sur la méthode scientifique pour connaître le monde qui l’entoure. L’homme du XXIe siècle est profondément conditionné à envisager tous les aspects de son existence à travers une démarche pseudo-scientifique. De façon générale, la connaissance du monde et l’élévation sérieuse de l’esprit humain sont donc considérées presque exclusivement comme l’apanage de la science.

Mais qu’est-ce que connaître?

Autres extraits significatifs du Manifeste post-symboliste

« La poésie ne doit pas être triste ou joyeuse, tourmentée ou paisible, elle ne doit qu’être juste. La poésie utilisera la signification et les qualités sonores des mots dans une forme la plus brute possible au service de l’objet à nommer. Cet objet sera atteint par la poésie parce qu’il n’est réductible à aucune forme prosaïque. » Dany Thériault, Harmonies et Manifeste post-symboliste

« Autant dans leur structure que dans leur propos, les poèmes regroupés sous le titre «Harmonies» constituent une radicalisation poétique. Dépouillés de toute logique thématique prosaïque, ils ne visent qu’à décanter le réel dans son caractère le plus fondamental : le mouvement. La seule chose absolue au fait de la perception humaine est que le monde bouge, change, évolue. » Dany Thériault, Harmonies et Manifeste post-symboliste

« Ces poèmes veulent prendre l’idéal de connaissance symboliste et le condenser dans une forme extrêmement concise dans laquelle les mots sont assujettis à la fascinante tragédie humaine, tel le poème classique, une tragédie où s’entrechoquent à chaque instant la finitude à travers la conscience de la mort et l’infini entrevu à travers l’amour. » Dany Thériault, Harmonies et Manifeste post-symboliste

Extrait – Harmonies

Des orées ivres
La verve vole
Chasseuse envieuse
D’oiseaux sans sol

Caresse
Sur l’aile de la peur
Les dieux s’ignorent
D’une célèbre hauteur

Auréole
Miracle vain
La solitude
Épouse une fin

Mélodie
Fuyant trépas
Cause avide
Le verbe va

AU SUJET DE L’AUTEUR

p_dany_theriault_240Dany Thériault naît en 1975 à Lévis. Intrigué par le fonctionnement du monde dès son enfance, il s’oriente vers des études en sciences.

Les cours de littérature de ses études collégiales stimulent sa réflexion sur le rôle de l’écriture et de l’art en général. Indécis quant à son avenir professionnel et influencé par la popularité des romans d’épouvante, Dany Thériault décide alors de s’adonner à l’écriture. Après un très bref essai dans la forme romanesque, Dany Thériault délaisse rapidement ce genre littéraire qui ne convient pas aux questionnements qui le tenaillent.

Il est alors mis en contact avec les textes qui le mèneront vers la poésie. La lecture de Charmes de Paul Valéry et de l’Expérience poétique d’André Rolland de Renéville sont pour le jeune homme une porte s’ouvrant sur un univers parfaitement adapté à son besoin viscéral de connaître.

Dès lors, Dany Thériault est fasciné par l’utilisation du langage des poètes symbolistes et de Paul Valéry. Alors que la physique s’intéresse à l’ordre et au mouvement de toute chose dans un formalisme mathématique très étoffé et plutôt complexe, l’idée d’utiliser l’outil conceptuel le plus primitif de l’homme, le langage, pour revenir à une expression brute et pure des choses obsède le jeune homme.

Reprenant l’idéal des poètes symbolistes, c’est le début d’une quête poétique visant à cerner avec la plus implacable concision possible des relations entre les mots qui évoqueront des réalités reconnues comme « vraies » par l’homme et lui permettront de ressentir la volupté de l’entendement, moteur véritable de toute quête de connaissance.

Afin de ne pas soumettre l’inspiration, ces liens fragiles qui s’établissent dans l’esprit de l’auteur, à toute influence qui pourrait s’avérer écrasante, Dany Thériault choisit d’écrire seul et isolé pendant plusieurs années.

Par besoin d’un sain équilibre entre tous les aspects de l’existence, entre idéalisme et pragmatisme, entre précision mathématique et vision poétique englobante, Dany Thériault poursuit jusqu’à l’achèvement d’un postdoctorat des études supérieures en physique et oeuvre aujourd’hui comme physicien médical.

En 2012, sentant qu’il était temps de partager ses textes avec d’éventuels lecteurs, il publie à la Fondation Littéraire Fleur de Lys un court texte d’introduction à sa conception personnelle de la poésie et ses poèmes sous le titre Harmonies.

COMMUNIQUER AVEC L’AUTEUR

Dany Thériault se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

ADRESSE DE COURRIER ÉLECTRONIQUE : auteur.dany.theriault@gmail.com

TÉLÉCHARGER VOTRE EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE GRATUIT

Pour télécharger votre exemplaire numérique gratuit, cliquez sur l’un des deux logos ci dessous.

logo-pdf  logo-zip

► NOTE TRÈS IMPORTANTE : Il est strictement interdit d’offrir ce livre en téléchargement sur un autre site. Prière d’utiliser un lien vers cette page web.

EXEMPLAIRE PAPIER DISPONIBLE

Ce livre est également disponible en format papier.

Résidents du Canada
24.95$ CAD
Tout inclus

Résidents ailleurs dans le monde
Écrivez à l’adresse suivante car des frais de postes s’appliquent.
r-fournier@videotron.ca

COMMANDE EN LIGNE

Paiement en ligne avec PayPal

COMMANDE POSTALE

Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l’auteur
Votre nom (prénom et nom de famille)
Votre adresse postale complète
Votre adresse électronique
Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l’ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

Précisez le montant sur le chèque

Canada

24.95$ canadiens
Tout inclus

Ailleurs dans le monde

Écrivez à l’adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s’appliquent : r-fournier@videotron.ca

Adressez-le tout à :

Fondation littéraire Fleur de Lys
20 rue Duplessis,
Lévis, Québec,
Canada.
G6V 2L1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue

La Fondation littéraire Fleur de Lys est heureuse de vous accueillir dans sa Bibliothèque publique de livres numériques gratuits. Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire au sujet de la Stratégie culturelle numérique

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire sous le titre «Comment soutenir les librairies indépendantes québécoises ?»

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :