Mamours de Françoise à Émile Nelligan, essai, Pierre H Lemieux, Fondation littéraire Fleur de Lys

c_pierre_h_lemieux_02a

Exemplaire numérique gratuit (PDF)
Exemplaire papier (24.95$ Tout inclus)

DONNÉES AU CATALOGUE

Manours de Françoise à Émile Nelligan
Essai
PIERRE H LEMIEUX
Fondation littéraire Fleur de Lys
Lévis, Québec, 2013, 100 pages.
ISBN 978-2-89612-432-9

 

PRÉSENTATION

Le décès en 2008 du biographe de Nelligan et professeur Paul Wyczynski ne ferme pas du tout le dossier Nelligan. Au contraire, la liberté nous est donnée de publier maintenant et l’on doit se reposer la grande question non résolue : Où donc en sont rendues les études sur les mamours de Françoise à Nelligan ? Tout le travail de ce petit livre portera sur les efforts de Françoise pour ramener Émile à l’état conjugal.

TABLE DES MATIÈRES

PRÉAVIS

CHAPITRE 1

Fleurs champêtres

Biographie de Françoise

CHAPITRE 2

A) FLash-back sur «Nelligan et Françoise»

CHAPITRE 3

B) Saison Hiver 1899, et croissance de l’amour mutuel

CHAPITRE 4

C) Le printemps 1899 de l’apogée et de la rupture

CHAPITRE 5

D) Aux temps du «Journal de Françoise»

1) «Restitution»

2) «Miracle d’amour»

CHAPITRE 6

3) «Sabine»

4) «La Légende du Rocher de Percé»

CHAPITRE 7

5) «L’amour passa»

6) «L’amour qu’on aime tant»

CONCLUSION

AU SUJET DE L’AUTEUR

DU MÊME AUTEUR

COMMUNIQUER AVEC L’AUTEUR

EXTRAIT

Préavis

Le présent ouvrage mène à terme les recherches entreprises en 2004 dans Nelligan et Françoise chez Fondation Littéraire Fleur de Lys, par moi-même, en 530p.

IL complète aussi le thème de l’amour laissé en plan dans la grosse Biographie de Nelligan publiée par Paul Wyczynski chez Fidès en 1987, 632p.

IL répond enfin aux questions sur l’amour posées par la biographie récente de Françoise en 2 tomes par Sergine Desjardins aux éditions Trois-Pistoles en 2010 et 2011.

CHAPITRE 1

Le décès en 2008 du biographe de Nelligan et professeur Paul Wyczynski ne ferme pas du tout le dossier Nelligan. Au contraire, la liberté nous est donnée de publier maintenant et l’on doit se reposer la grande question non résolue : Où donc en sont rendues les études sur les mamours de Françoise à Nelligan ? Tout le travail de ce petit livre portera sur les efforts de Françoise pour ramener Émile à l’état conjugal. Mais auparavant, parlons de la carrière littéraire de Françoise.

Fleurs champêtres

S’il n’y avait rien à penser ou repenser sur le poète lui-même, il y en aurait eu encore moins sur la compagne écrivaine de Nelligan, soit Françoise, que, pourtant la critique française et canadienne a joliment encensée à propos de ses ‘Fleurs champêtres’ de 1895 :

Léon de Tinseau, écrivain trouve «dans ces Fleurs champêtres, la dernière touche d’un chef-d’œuvre» (Gilles Lamontagne, «Françoise, Fleurs champêtres, suivi de….» 1984, p.13 et 32).

Juliette Adam, écrivaine de Paris, aime «son esprit si alerte, si vivant, si spirituel, où tant d’aisance littéraire s’allie à tant de bon sens» (ibid. p.29).

Le poète canadien Albert Lozeau ajoute : « femme de lettres supérieures» (ibid p.23).

Le poète Louis Fréchette en dit plus : «Elle ressemble à Balzac par son habileté à peindre en quelques traits la nature, les échos des grands bois ou des falaises sonores, aussi bien que le caractère ou la physionomie d’une génération. Elle peut être comparée à George Sand pour la richesse de l’imagination, et l’émotion communicative qui remplit son ouvrage avec, en moins, ses embardées romantiques. Son style porte l’empreinte de la vérité, de la noblesse, et de l’élégance.»

Or ce jugement si louangeur, que l’on trouve dans la récente biographie de «Robertine Barry, la femme nouvelle», par Sergine Desjardins (aux Éditions Trois-Pistoles, 2010, p.318), est absent du livre de Gilles Lamontagne.

Devant ces louanges si franches, comment expliquer le silence de Gilles Lamontagne sinon par une tradition de silence qui pèse comme une chape de plomb sur Nelligan et Françoise depuis l’internement du jeune poète le 9 août 1899 quand il avait 19 ans?

Cette question n’est pas qu’un procédé, quand on a bien lu l’Introduction des proses fictives de Françoise par Gilles Lamontagne (G.L.) d’U. Laval. On y relève des interventions fracassantes. Les voici :

a) Celui-ci s’infiltre dans le texte et alors il blâme les ‘jugements par trop admiratifs ou obliques’ (G.L, p.15) de la critique française ou canadienne. Du jamais vu en notre histoire!

b) M. Lamontagne, plus loin, se questionne sur les ‘hésitations de Françoise devant le mariage’ (p.19). Sa réponse suit, cinglante, «Nous n’en savons rien», malgré tout ce que notre actuel chapitre apportera, car nous en «savons» beaucoup en fait.

c) M. Lamontagne traite aussi du thème de ‘l’amour impossible’ (ibid) et sa liste des contes n’inclut pas les 2 contes les plus éloquents sur l’amour de Françoise pour Nelligan, soit ‘Lamento’ (publié 2 fois) et ‘Restitution’.

Quant au conte ‘L’amour passa’, M. Lamontagne note que les ‘artifices littéraires’ d’une fiction y paraissent cousus de fil blanc, ce qui signifie que le conte est une confidence de Françoise sur son sentiment véritable pour Émile. Est-ce aussi une concession ? En tout cas, merci à M. Lamontagne.

 

Au sujet de l’auteur

p._pierre_h_lemieux_01

PIERRE H LEMIEUX

Né à Lévis au milieu de la grande crise, d’un père typographe au «Quotidien» et au «Soleil», et d’une mère couturière et féconde, mais épargné des bouleversements économiques, Pierre H. Lemieux fait ici son collège puis passe une jeunesse studieuse à l’étranger. Revenu au pays, il enseigne d’abord la littérature au Collège de Rouyn. Puis il fait sa maîtrise en lettres, avec une thèse sur Jean Simard, et son doctorat, avec une étude sur la structure du ‘Tombeau des Rois’ d’Anne Hébert.

Professeur de littérature aux francophones pendant plus de 25 ans à l’Université d’Ottawa, au temps du risorgimento pour la littérature d’ici, il a publié en 1978 son ouvrage sur Anne Hébert, puis des études sur «Les Anciens Canadiens», «Angéline de Montbrun», «Menaud, maître draveur», etc.. À part ces classiques, ses auteurs de choix ont été Buies pour l’esprit, Harvey le civilisé (préféré de son père), G. Guèvremont, Emile Coderre, Miron et Giguère, les Lapointe, des modernes, etc.

Autre livre de cet auteur

c_pierre_h_lemieux_01a

Exemplaire numérique gratuit (PDF)
Exemplaire papier (29.95$ tout inclus)

Nelligan et Françoise
L’intrigue amoureuse la plus singulière de la fin du 19è siècle québécois
PIERRE H LEMIEUX
Biographie reconstituée marquant le centième anniversaire de la publication du recueil d’Émile Nelligan 1904 – 2004
Fondation littéraire Fleur de Lys
Lévis, Québec, 2004,
544 pages.
ISBN 2-89612-025-4 / 978-2-89612-025-3

En savoir plus, lire et extrait et télécharger votre exemplaire numérique gratuit ou commander un exemplaire papier

Communiquer avec l’auteur

Pierre H Lemieux  se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de courrier électronique

contact@manuscritdepot.com

Télécharger votre exemplaire numérique gratuit

Pour télécharger votre exemplaire numérique gratuit, cliquez sur l’un des deux logos ci dessous.

logo-pdf

PDF

logo-zip

ZIP

► NOTE TRÈS IMPORTANTE : Il est strictement interdit d’offrir ce livre en téléchargement sur un autre site. Prière d’utiliser un lien vers cette page web.

 

EXEMPLAIRE PAPIER DISPONIBLE

Ce livre est également disponible en format papier.

Résidents du Canada
24.95$ CAD
Tout inclus

Résidents ailleurs dans le monde
Écrivez à l’adresse suivante car des frais de postes s’appliquent.
renee-fournier@manuscritdepot.com

COMMANDE EN LIGNE

Paiement en ligne avec PayPal

COMMANDE POSTALE

Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l’auteur
Votre nom (prénom et nom de famille)
Votre adresse postale complète
Votre adresse électronique
Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l’ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

Précisez le montant sur le chèque

Canada

24.95$ canadiens
Tout inclus

Ailleurs dans le monde

Écrivez à l’adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s’appliquent :

renee-fournier@manuscritdepot.com

Adressez-le tout à :

Fondation littéraire Fleur de Lys
20 rue Duplessis,
Lévis, Québec,
Canada.
G6V 2L1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue

La Fondation littéraire Fleur de Lys est heureuse de vous accueillir dans sa Bibliothèque publique de livres numériques gratuits. Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire au sujet de la Stratégie culturelle numérique

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire sous le titre «Comment soutenir les librairies indépendantes québécoises ?»

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :