Réflexions et questions sur les Boomers, essai, Gérald Guimond

c_gerald_guimond_1_a

DONNÉES AU CATALOGUE

Réflexions et questions sur les Boomers
Gérald Guimond
Essai,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Laval, Québec, 2009, 490 pages.
ISBN 978-2-89612-289-9

 

PRÉSENTATION

Les BOOMERS, un sujet qui provoque des réactions parfois agressives selon l’âge, la situation sociale. L’auteur, lui-même un Boomer né en 1946, a choisi le chemin pédagogique pour amener le lecteur à se mettre en recherche avec lui. Les nombreux textes répertoriés venant d’auteurs reconnus permettent de constater ce qui s’est passé historiquement et de respecter cette réalité. Les textes d’opinions, parfois opposées, servent à provoquer le lecteur à se poser des questions et se faire une opinion.

Les nombreux sous-titres aident le lecteur à choisir les parties qui l’intéressent pour sa réflexion, et à ne pas démissionner devant l’épaisseur de ce livre. Les références précises aux sources disponibles sur le WEB, encouragent la nouvelle tendance aux documents disponibles à distance.

Pas d’accusation, de coup d’éclat. La réflexion est ouverte. L’auteur s’implique en parlant de ce qu’il se rappelle et des faits qui ont marqué son cheminement de vie. Parfois il nous confie spontanément ce qu’il vient de comprendre au fil de ses recherches, son étonnement et sa déception en découvrant des éléments qu’on aurait mis à l’ombre.

L’auteur a voulu jouer un rôle effacé, il a lu pour vous ; on sent toutefois sa passion pour l’humain, ses inquiétudes pour les générations plus jeunes, leur sentiment de no future et l’urgence de recréer des projets inter-générationnels.

EXTRAIT

Pourquoi soulever un débat ?
ou Pourquoi continuer le débat ?

On entend souvent des commentaires indirects, quelques mots en sourdine, comme si on a peur de le dire clairement, de soulever une tempête. Je l’entends dans la bouche de jeunes de 20–25 ans : ils n’ont pas connu ce qui est reproché à cette génération, mais répètent ce qu’on leur dit bien souvent.

D’autres plus âgés : comme le Dr Chicoine, pédiatre qui, lors d’une émission sur les enfants en garderie, glisse en sourdine « eux (les Boomers) ils ont tout gardé », comme une publicité, sans réplique possible !

Des articles de journaux, parfois des livres. Il y en a un qui attaque carrément les Boomers, le titre donne le ton : Les Boomers finiront bien par crever.

Après leur jeunesse oisive, ils sont devenus compétitifs…
Ils aiment mieux dépenser qu’économiser…
Ils sont convaincus que le monde leur doit tout…
Ils pensent prioritairement à eux et souhaitent voir leurs besoins comblés instantanément…
Ceux qui consomment ces médicaments (anti-dépresseurs) sont moins productifs que leurs homologues, mais comme ils ont souvent plus d’ancienneté que les travailleurs plus jeunes et en meilleure santé psychologique, ils conservent des postes mieux rémunérés et s’avèrent encore plus nuisibles à la productivité des organisations québécoises…
Il ne faut pas les haïr, mais surtout les empêcher de nuire.

Alain Samson, Les Boomers finiront bien par crever, Montréal, Les Éditions Transcontinental, 2005, p. 12, 41, 42.

Contre-attaque, défensive ou dialogue ?

En parler permettra de rétablir les faits, de départager les responsabilités (contexte, économie, gouvernement), d’assumer mieux ce qui s’est réellement passé.

Je sens souvent du froid dans le dos : comme s’il y avait une « génération chambre à gaz » qui a hâte qu’on disparaisse. Il faut éviter une scission avec la génération des Baby-Boomers. Personne n’y gagnerait : le poids politique des Baby-Boomers (vote) est là pour plusieurs années encore ! ! ! On sent des effluves de guerre de générations dans l’air !

Il y a tellement de défis qui nous attendent pour les prochaines années : endettement et budget des gouvernements, soins de santé croissants, infrastructures à refaire, la décroissance de population et du nombre de travailleurs, décroissance économique possible et l’environnement. Qui y gagnerait à se chicaner pendant que la maison est en feu ?

Voici pour un premier objectif : se faire une idée, une opinion à partir de son propre vécu, vu, entendu, opinions des autres, recherches historiques, se donner la chance de parler, d’échanger, de chercher, d’écouter, de faire des liens.

Il ne faut pas triturer l’histoire pour la mettre au service de ses idées pamphlétaires, de ses préjugés !

Vous serez invité à une réflexion personnelle à différents moments de la lecture.

Je fais le pari que cette réflexion aidera à nous (les Baby-Boomers) impliquer dans des actions avec des plus jeunes, à se remettre à la tâche ensemble. Intégrer ces défis dans une vie de retraité,… ou voyager et s’amuser à l’année longue pendant que la planète est en danger en se disant « de toute façon moi je ne verrai pas cela de mon vivant ! ! ! »

Méthode adoptée pour chaque chapitre

Les réflexions-titres de chaque chapitre ont été soumises à un échantillon de personnes de différentes générations ; cette démarche n’avait pas la prétention de fournir un portrait à la manière d’un sondage scientifique.

Il s’agissait de cueillir des réflexions qui vous permettront de vous identifier ou de vous en faire une autre ; d’autres opinions ont été tirées d’articles de journaux, de livres. C’est la première partie identifiée par Opinions et Autres opinions.

La deuxième partie résulte d’analyses et de recherches Historiques. Les sources et sites WEB vous permettront d’approfondir selon votre désir.

La troisième partie est la part personnelle de l’Auteur : Mon Opinion

La quatrième partie consiste en des pistes d’actions suggérées, à partir de la consultation, en solidarité avec des groupes existants.

Nombreuses citations

Volontairement, j’ai donné beaucoup de place aux citations, au lieu de paraphraser ou de résumer selon ma compréhension. La cueillette de ces textes vous mettra en contact avec plusieurs auteurs.

En mettant côte à côte des réflexions parfois diamétralement opposées, je voulais éviter la thèse de défense ou d’attaque…et laisser la plus grande ouverture au document ; ainsi vous êtes invité à continuer la réflexion avec vos proches, consulter en détails les sources mentionnées.

L’aspect copié-collé enlève le plaisir de l’uniformité du langage et la continuité de pensée ; alors vous êtes invité à prendre un temps après chaque chapitre et vous demander ce que vous retenez de nouveau. Par après, l’important sera de se demander : maintenant qu’est-ce qu’on fait ensemble ?

Gérald Guimond, né en 1946, quatrième enfant d’une famille de huit. J’ai eu deux enfants, nés en 1982 et 1985.

AU SUJET DE L’AUTEUR

p_gerald_guimond_02

L’auteur est né à la campagne, a fait ses études au collège classique, a étudié en théologie. Puis il est allé vivre à Montréal : engagement dans la Jeunesse Ouvrière Chrétienne, travail en usine, participation à des groupes sociaux dans la mouvance des années 70, puis en 76 il entre sur les chantiers de construction comme charpentier-menuisier. Il y travaille jusqu’en 1988, une blessure à un bras l’amène à se rendre disponible pour enseigner le métier de charpentier. Il enseigne jusqu’à sa retraite en janvier 2008.

Totalement engagé dans ce nouveau métier, séduit par la recherche pédagogique, il suit pendant deux ans une formation active qui le marque davantage que ses cours à l’Université : la Gestion mentale selon Antoine De La Garanderie, auteur français qui a écrit Tous peuvent réussir. Cette démarche l’a amené à remettre continuellement en question son approche et à bâtir des instruments d’intervention auprès des élèves en difficulté. Concernant cette approche, il a donné quelques formations auprès des enseignants. Pour CEMEQ, il a accepté de rédiger deux documents de notes technologiques concernant les coffrages ; ces documents servent pour l’ensemble de la province.

On lui demande de s’impliquer dans l’Association des Enseignants des Métiers de la Construction du Québec (AEMCQ). Il organise un colloque dans son Centre et fort de cette expérience, il assure la présidence pendant 3 ans. Il y partage sa vision pédagogique et collabore au décloisonnement des centres de formation.

En 2001, on lui demande de participer à une mission pédagogique en Afrique, au Mali ; il s’agissait de bâtir avec des enseignants des programmes en formation professionnelle selon l’approche par compétence développée au Québec.

Sa préoccupation pour l’environnement existe depuis plusieurs années ; mais l’alerte pour la survie de la planète publiée dans La Presse le samedi de Pâques 2007 le frappe au cœur. Il n’est pas surprenant de le voir faire la première page du Journal de Montréal en décembre 2007 pour Les livres de la CSDM à la poubelle. L’implication pour l’environnement et susciter l’implication des jeunes, c’est sa priorité de nouveau retraité.

COMMUNIQUER AVEC L’AUTEUR

Gérald Guimond se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

ADRESSE DE COURRIER ÉLECTRONIQUE : intergenerat@yahoo.ca

TÉLÉCHARGER VOTRE EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE GRATUIT

Pour télécharger votre exemplaire numérique gratuit, cliquez sur l’un des deux logos ci dessous.

logo-pdf      logo-zip

► NOTE TRÈS IMPORTANTE : Il est strictement interdit d’offrir ce livre en téléchargement sur un autre site. Prière d’utiliser un lien vers cette page web.

EXEMPLAIRE PAPIER DISPONIBLE

Ce livre est également disponible en format papier.

Résidents du Canada
24.95$ CAD
Tout inclus

Résidents ailleurs dans le monde
Écrivez à l’adresse suivante car des frais de postes s’appliquent.
r-fournier@videotron.ca

COMMANDE EN LIGNE

Paiement en ligne avec PayPal

COMMANDE POSTALE

Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l’auteur
Votre nom (prénom et nom de famille)
Votre adresse postale complète
Votre adresse électronique
Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l’ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

Précisez le montant sur le chèque

Canada

24.95$ canadiens
Tout inclus

Ailleurs dans le monde

Écrivez à l’adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s’appliquent : r-fournier@videotron.ca

Adressez-le tout à :

Fondation littéraire Fleur de Lys
20 rue Duplessis,
Lévis, Québec,
Canada.
G6V 2L1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue

La Fondation littéraire Fleur de Lys est heureuse de vous accueillir dans sa Bibliothèque publique de livres numériques gratuits. Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire au sujet de la Stratégie culturelle numérique

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire sous le titre «Comment soutenir les librairies indépendantes québécoises ?»

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :