Souvenirs et récits autobiographiques, thèse de doctorat, Denyse Désy-Giguère

c_denyse_desy_giguere_1_a

DONNÉES AU CATALOGUE

Souvenirs et récits autobiographiques
Recueil de nouvelles suivi d’une réflexion théorique
DENYSE DÉSY-GIGUÈRE
Thèse de doctorat en littérature française et québécoise,
Fondation littéraire Fleur de Lys,
340 pages, Montréal, 2006.
ISBN 2-89612-160-9

 ——

PRÉSENTATION

 Un fabuleux retour aux études pour une thèse de doctorat en littérature - Photo LE SOLEIL


Un fabuleux retour aux études
pour une thèse de doctorat en littérature – Photo LE SOLEIL

Souvenirs et récits autobiographiques, suivis d’un essai sur l’intertextualité et les palimpsestes, est une thèse de doctorat en création littéraire composée de deux sections. La première comprend vingt-six nouvelles subdivisées à leur tour en six parties formées, d’abord, de souvenirs proprement dits, ensuite, d’une incursion dans le fantastique et de variations sur un thème d’Edgar Allan Poe ainsi que d’un triptyque basé sur des relations ambiguës entre deux femmes. Le recueil se termine par des histoires traditionnelles comprenant une introduction, un nœud et un dénouement. La sixième partie est exclusivement consacrée au «Lac des Anémones» dont l’esprit diffère de celui des autres nouvelles comme pour marquer la fin d’un cycle et le début d’un autre.

Les souvenirs comme tels sont délaissés assez rapidement dans l’élaboration de cette autobiographie afin de permettre au narrateur une plus grande liberté d’action avec l’emploi du fantastique. En effet, le fantastique dévoile des vérités profondes sur l’âme humaine sans toutefois avoir à les nommer. Le lecteur est confronté à des énigmes dont la solution réside justement dans ses capacités empathiques. En somme, le lecteur et le narrateur se trouvent devant eux-mêmes comme Narcisse devant son destin.

La réflexion théorique servira à mettre en lumière les influences de différents auteurs qui transparaissent tout au long des nouvelles. Cette deuxième section se divise aussi en six parties qui ne correspondent pas toujours à celles du volet création, c’est-à-dire: souvenirs, incursion dans le fantastique, variations sur un thème d’Edgar Allan Poe ou relations ambiguës entre deux femmes. La cinquième partie s’intéresse à la genèse des nouvelles qui mettent un terme à cet exposé. Les écrivains mis à contribution ont noms : Daudet, Roy, Sartre, Camus, Sarraute, Zola, Woody Allen ou Edgar Allan Poe, pour n’en nommer que quelques-uns.

Quant à l’étude de la théorie, elle se fera à l’aide de la narratologie avec, notamment, Gérard Genette, du fantastique avec Tzvetan Todorov et de l’insolite avec Louis Vax. Mais comme l’auteur demeure tributaire de ses origines, une grande part de cette étude relève de la Bible et de son critique littéraire Northrop Frye, qui s’est particulièrement intéressé aux Saintes Écritures.

 

EXTRAIT

Avant-propos

Tout au long de ce récit, des citations tirées de la Bible servent à introduire les différentes nouvelles qui composent Souvenirs et récits autobiographiques. À première vue, ces épigraphes peuvent sembler inutiles, voire encombrantes. Pourtant elles sont non seulement utiles, mais nécessaires puisque chaque histoire, si je peux m’exprimer ainsi, illustre l’esprit qui sous-tend l’écriture biblique. Elle en est l’inspiration et, en même temps, le déclencheur. D’ailleurs, plusieurs des nouvelles se révèlent être des transpositions de paraboles tirées des Saintes Écritures. Par exemple, il existe une corrélation directe entre «Ma communion solennelle» et le récit du bon Samaritain, entre « comprendre, oui comprendre» et le cri de Jésus sur la croix : «Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné» ?, entre «Le jumeau prodigue» et la parabole de l’enfant prodigue ainsi que «Pour un plat de lentilles» inspiré du destin d’Esaü et de Jacob, tel que relaté dans la Genèse.

Les paroles bibliques représentent le canevas sur lequel le narrateur élabore les éléments qui composent Souvenirs et récits autobiographiques, une sorte d’expérience de type psychanalytique, un lent processus de recherche de soi qui se déroule à partir du connu pour aller vers l’inconnu. Comme la descente dans l’inconscient exige beaucoup d’introspection, il est difficile de s’attarder longtemps dans les profondeurs de l’âme, aussi le narrateur doit-il faire une pause, un peu comme le nageur qui, quelquefois plonge, quelquefois se maintient entre deux eaux, mais revient à la surface pour reprendre son souffle. Par exemple, dans « À la chasse », le narrateur s’abandonne à ses états d’âme, mais bifurque sur une gentille histoire d’un jeune garçon aux prises avec des consignes administratives tatillonnes. De la même façon, les nouvelles relatives au dédoublement de la personnalité comme «Rendez-vous avec Isabel», «Claire ou Jeanne», «La cousine Maryse» ou « La Old Dutch » sont suivies de petites histoires réconfortantes comme «L’automne à Malaga», «Le jumeau prodigue», «Pour un plat de lentilles» ou «Estrellita» dont l’esprit relève d’une diégèse traditionnelle avec une introduction, un nœud et un dénouement.

Avec ces nouvelles, se termine ce qu’on peut appeler un retour sur le passé, sa conclusion comme sa résolution. Le narrateur a fait le tour de son jardin et, maintenant, regarde ailleurs. Voilà pourquoi «Le Lac des Anémones» constitue une nouvelle différente des précédentes, une dernière pièce qui marque un changement d’horizon, un élan nouveau. Paradoxalement, «Le Lac des Anémones», rédigé plusieurs années avant les souvenirs et les récits, a contribué à tisser des liens avec le passé par simples associations d’idées. D’ailleurs, il en sera abondamment question dans ma réflexion théorique sur l’intertextualité et les palimpsestes.

—-

AU SUJET DE L’AUTEUR

p.denise-giguere.3

Originaire de Montréal, Denyse Désy-Giguère a surtout vécu à Québec depuis sa plus tendre enfance, avec un intermède de vingt-trois ans à Thetford-Mines. Elle a étudié au collège de Bellevue et a obtenu un baccalauréat ès arts avant de terminer une formation d’infirmière-bachelière. En 1990, elle s’inscrit à l’université Laval en littératures française et québécoise et, après un baccalauréat ès arts, prépare et termine en 2000 un Mémoire intitulé Sophie – Récit, Suivi de Essai de représentation de la vie psychique d’un personnage féminin de la décennie soixante.

—-

DU MÊME AUTEUR

Sophie
Récit suivi d’une réflexion théorique
DENYSE DÉSY-GIGUÈRE
Mémoire de maîtrise en création littéraire,
Fondation littéraire Fleur de Lys
186 pages, Montréal, 2006.
ISBN 2-89612-161-7

COMMUNIQUER AVEC L’AUTEUR

Denyse Désy-Giguère se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de courrier électronique

contact@manuscritdepot.com

TÉLÉCHARGER VOTRE EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE GRATUIT

Pour télécharger votre exemplaire numérique gratuit, cliquez sur l’un des deux logos ci dessous.

logo-pdf      logo-zip

► NOTE TRÈS IMPORTANTE : Il est strictement interdit d’offrir ce livre en téléchargement sur un autre site. Prière d’utiliser un lien vers cette page web.

 

EXEMPLAIRE PAPIER DISPONIBLE

Ce livre est également disponible en format papier.

Résidents du Canada
24.95$ CAD
Tout inclus

Résidents ailleurs dans le monde
Écrivez à l’adresse suivante car des frais de postes s’appliquent.
r-fournier@videotron.ca

COMMANDE EN LIGNE

Paiement en ligne avec PayPal

COMMANDE POSTALE

Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l’auteur
Votre nom (prénom et nom de famille)
Votre adresse postale complète
Votre adresse électronique
Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l’ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

Précisez le montant sur le chèque

Canada

24.95$ canadiens
Tout inclus

Ailleurs dans le monde

Écrivez à l’adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s’appliquent : r-fournier@videotron.ca

Adressez-le tout à :

Fondation littéraire Fleur de Lys
20 rue Duplessis,
Lévis, Québec,
Canada.
G6V 2L1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bienvenue

La Fondation littéraire Fleur de Lys est heureuse de vous accueillir dans sa Bibliothèque publique de livres numériques gratuits. Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire au sujet de la Stratégie culturelle numérique

MÉMOIRE GRATUIT

La Fondation littéraire Fleur de Lys dépose un mémoire sous le titre «Comment soutenir les librairies indépendantes québécoises ?»

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :